Catégorie Archives: Mada-sport com

Lesbiennes pieds de l esclave et de la mauvaise maîtresse

lesbiennes pieds de l esclave et de la mauvaise maîtresse

Marquis d'Evans (épisode N1283) Camélia au Château - (suite de l'épisode précédent. Servir les pieds de Sandra, cétait les masser très souvent, dès quelle faisait mine de fatiguer ou davoir envie dun peu de plaisir. Il sétait oublié une seule fois et, effectivement, lavait payé cher. La femme, dune quarantaine dannée bien avancée maintenant, était toujours très belle, dune beauté mûre et mature. Elle appréciait tout particulièrement que son esclave sattarde sur lespace entre son gros orteil et celui dà côté. Auteur : chris71, collection zone rouge. Ainsi, la vie dun esclave de pied était entièrement tournée vers les pieds de celle qui le possédait, une vie épuisante faites de souffrance, de peine mais de quelques rares moments de joie intense lorsque sa maîtresse le récompensait et se montrait généreuse avec lui. Si elle sasseyait quelque part, Fox, à genoux face à elle, lui présentait ses mains ouvertes et si Sandra désirait quil lui masse les pieds, elle les posaient dans ses mains et lesclave sempressait de la déchausser. lesbiennes pieds de l esclave et de la mauvaise maîtresse Auteur : Theo-kosma, génération pipe, génération pipe Ma petite cousine et moi, un soir, on sest confiées nos histoires. Une de nos anciennes colonies. Fox y était habitué. Plus je lui racontais plus elle me demandait de détails, et plus elle était ouvertement jalouse! Le genre de vie quune maîtresse méritait, de repos et de bien être. Chaque fois que Christian voulait faire lamour, je savais écarter mes cuisses. Jai fait ma vieille. La bouche écrasée sous la voûte plantaire moite de sa maîtresse, lesclave dû se résoudre à respirer lodeur forte des pieds qui séchaient sur sa figure. Ma fiancée, ma belle-mère (1/1). Ensuite, il me pelote à la fois les seins et les fesses. La vôtre par exemple? Sa maîtresse lavait acheté sur un marché desclave alors quil était bien plus jeune. Très vite, les bottes de Sandre reposèrent à côté delle. Tout aliment ingéré par lesclave devait avoir été en contact avec les pieds de sa maîtresse. Lesclave comprit ce que cela signifiait et sallongea sur le dos, de profil par rapport à sa propriétaire.

    Plus d'Articles

0 Commentaire sur "Lesbiennes pieds de l esclave et de la mauvaise maîtresse"

Commentaire

L'adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *